Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Dictionnaire

A

A vue

Voie validée (enchainée) au premier essai, sans avoir vu personne grimper dedans. Le niveau de référence d'un grimpeur est son niveau en tête à vue.Par exemple, Si vous dites que vous avez un niveau 6A, cela veut dire que vous êtes capable d'enchainer 70% des 6A à la première montée et en installant la corde ( en tête).  


Acide lactique

Déchet organique créé lors de la régénération de l’ATP, le « carburant » du muscle.  Ce déchet entraine un gonflement désagréable des avants bras… cela ne vous dit rien ? Hé bien il serait temps de forcer un peu alors !


Affuté (être)

Etre en forme, au top physiquement et mentalement


Ailes de poulet

Avoir les coudes qui remontent au niveau des oreilles car on n’est plus capable de tenir correctement les prises


Après travail

Voie validée (enchainée) après plusieurs essais durant lesquels le grimpeur étudie la voie


Arête

Ligne de cassure dans une paroi créant une prise franche. Elle peut être microscopique ou faire la taille de la falaise, il s'agit alors de la ligne de faiblesse de la paroi.


Arquée

Technique de prise de main (lien vers l'article)


Artif’

pratique d'escalade (lien vers l'article)


Assurage dynamique

Consiste à accompagner la chute du grimpeur en se laissant emporter lorsque la corde se tend pour amortir l’impact (lien vers l'assurage en tête)


Assurer

Sécuriser le grimpeur grâce à une corde et à un système d’assurage le retenant en cas de chute (lien vers la sécurité)


B

Bac

Grosse prise profonde, on ne peut pas rêver mieux


Baudrier (baudard)

Culotte du grimpeur ! C’est au baudrier que l’on accroche la corde ou le mousqueton


Bi-doigt

Prise permettant de glisser seulement deux doigts


Bivouac(photo)

Consiste à dormir dans une grande voie si elle est trop longue pour être grimpée en une journée. On utilise alors un portaledge s’il n’y a pas de vire adaptée


Bleau

Surnom de la forêt de fontainebleau, secteur mythique et historique de bloc à 50 kms de Paris.


Bleausard

Grimpeur de fontainebleau


Bloc

Pratique d'escalade (lien vers l'article)


Bloqueur

Grimpeur de bloc ou système autobloquant d’ascension.


Bouse

Voie ne présentant aucun intérêt


Bouteilles

Gonflement des avants bras dû à une montée d’acide lactique


Broche (scellement)

Anneau scellé à la paroi grâce à une tige collée chimiquement dans la roche. La broche sert à attacher la dégaine


Broche à glace

Protection utilisée en cascade de glace


C

Cabestan

Nœud utilisé régulièrement en escalade, pour se vacher par exemple.


Cafiste

Adhérent du FFCAM, anciennement le CAF (club alpin français).


Calcaire

Type de roche très fréquent en France.


Chaise (nœud de)

Nœud parfois utilisé pour s’encorder, car il est facile à enlever après plusieurs chutes. Interdit en compétition justement parce qu’il ne se resserre pas lors d’un vol, il faut obligatoirement y ajouter un nœud d’arrêt.


Charger

Appuyer fortement sur un appui (généralement de pied).


Chaussons

Chaussures spécifiques à l’escalade, elles doivent être portées très serrées afin de pouvoir obtenir un maximum de précision et d’appui sur les pieds.


Clipper

Argot tiré de l’anglais « to clip » qui signifie mousquetoner.


Coinceurs

Utilisés en terrain d’aventure et en artif’,  ils sont coincés dans la roche par le grimpeur en guise de point de progression ou de protection.


Collante

Expression de bleausard qui trouvent ça super cool de grimper à Bleau quand il fait moins 15°C parce que le rocher « colle ».


Colo

Parfois la nature est bien faite et les falaises  sont pourvues de sortes de colonnes tenables avec les mains très sympas à grimper.


Corde à double

Deux fines cordes utilisées en grande voie, le but étant d’éviter le tirage lors de l’escalade (un brin de corde est attaché sur les dégaines à droite, l’autre à gauche afin d’éviter les frottements) et d’avoir assez de longueur de corde pour faire de longs rappels pour la descente.


Corde de vie

Corde ressortant du système d’assurage, l’assureur ne doit jamais la lâcher. Plus généralement, la corde à laquelle est encordé le grimpeur.


Corde tendue

Technique effectuée en grande voie consistant à grimper à deux en même temps, une corde tendue entre les deux. Le premier passe la corde dans les dégaines et le deuxième les récupère. Le but est de gagner du temps dans les longueurs faciles et d’augmenter l’adrénaline dans les difficiles…


Cordelette

Corde de 7 mm de diamètre environ ; elle est utilisée pour faire des machards par exemple.


Cotation

Graduation des difficultés (lien vers l'article)


Couenne

Pratique d'escalade (lien vers l'article)


Couloir

En salle de voies, les pans de murs sont divisés en couloirs dans lesquels sont ouvertes les voies.


Crampons

Griffes accrochées sur les chaussures pour faire de la cascade de glace.


Crash pad

Tapis de réception protégeant la chute du bloqueur.


Crochet goutte d’eau

Crochet à placer dans une petite prise, sur lequel on peut se suspendre soit pour se reposer soit pour progresser en artif’.


Croix (faire une)

Expression signifiant que l’on a réussit une voie dure qui nous tenait à cœur.


Croûte

Contraire du bac, prise pourrie.


Crux

THE pas de la voie, passage sur-dure, c’est le « crux » de la voie.


D

Dalle

profil de support (lien vers l'article)


Dauber

Ne plus avoir de réponse musculaire.


Dégaine

Lien entre le mur et la corde constitué de deux mousquetons reliés par une sangle.


Délayer

Baisser le niveau d’acide lactique dans les bras en les secouant. A effectuer en ayant trouvé une position de moindre effort (PME).


Demi-cabestan

Faux nœud servant de frein, très utilisé en Allemagne.


Départ assis

En bloc, certains départs se font en position assise.


Descendeur

Système utilisé pour descendre en rappel (souvent un système d'assurage).


Désescalade

Redescendre en s’aidant des prises.


Dévers

Profil de support (lien vers l'article).


Dièdre

2 parois jointes avec un angle de 90°.


Doigt

Tige d'ouverture du mousqueton.


Drapeau

Jambe appuyée à l’horizontale contre la paroi pour éviter de prendre une porte.


Dry tooling

Pratique d'escalade (lien vers l'article)


Dülfer

Technique gestuelle (lien vers l'article)


Dynamique (grimper)

Style de grimpe consistant à passer rapidement d’une prise à l’autre en donnant des impulsions. L’avantage est de pouvoir chercher des prises loin et d’effectuer des mouvements physiques en se fatiguant moins qu’en les faisant lentement. Par contre, cela nécessite souvent d’accepter des mouvements de déséquilibres, aléatoires.


E

Ecaille

Lame rocheuse détachée de la paroi. Méfiez-vous de sa solidité…


Enchaîner (une voie)

Grimper une voie sans l’aide de la corde et sans tomber jusqu'à la fin.


Engager

Oser un mouvement aléatoire bien au-dessus de la dégaine en prenant le risque de voler.


Epaule

Technique gestuelle (lien vers l'article)


Escalade

??? Vous avez vraiment besoin d’une définition ???


Essai

Tentative d’enchaînement. Une voie après travail est enchainée en X essais


Ethique

L'escalade n'est pas cadrée par un règlement stricte (à part en compétition et pour la sécurité), néanmoins certaines "règles du jeux" sont importantes si vous souhaitez pratiquer l'activité selon l'éthique actuelle (lien vers l'article).


Expo (une voie)

Désigne une voie où la chute peut être périlleuse en raison de l’écartement des points et du profil de la falaise.


F

Facteur de chute

Calcul entre la hauteur de la chute et la distance de corde déployée (corde déployée/distance de chute).


Falaise

Escarpement rocheux dénué de végétation, créé par l’érosion. Ou merveille de la nature…


Falaisiste

Grimpeur de falaise.


Fil d’araignée

Rappel « plein gaz », dans le vide.


Fissure

Brèche dans le rocher.


Flash

Réussir une voie à la première ascension, mais avec l’explication ou la visualisation préalable des mouvements.


Frein

Système d'assurage (lien vers l'article)


Friends

Coinceur utilisé comme protection en le rentrant dans une fissure ; si vous tombez, vous priez pour que cela soit un vrai « friends » …


G

Gaz

Vide « en dessous des pieds » dans une grande voie.


Goujon

Tige filetée fixée à une paroi recevant une plaquette coudée dans laquelle le grimpeur accroche sa dégaine.


Grande voie

Pratique d'escalade (lien vers l'article)


Granite

Type de roche.


Graton

Toute petite prise crochetante.


Grenouille

Position de repos consistant à s’asseoir sur les pieds, les genoux fléchis vers l’extérieur et le corps collé à la paroi. L’ouverture de bassin extrême nécessaire à cette position en fait une technique peu utilisée.


Griffer (une prise)

Poser un pied sur une prise et tirer dessus pour se rapprocher de la paroi.


Grimper en tête

Premier de cordée, installe la corde.


H

Huit

Frein ressemblant à un huit.


Huit (double nœud)

Nœud d’encordement.


Huit (nœud)

Nœud utilisé en escalade.


I

Influ

Force explosive (puissance/vitesse).


J

Jaunir

Au début de l’escalade en libre, dans les années 60, un grimpeur nommé Claude Barbier peignait en jaune les pitons qu’il n’utilisait pas pour grimper. Ce jaunissement indiquait donc la « libération » d’une partie d’une voie jusqu’ici grimpée en tirant sur les pitons.


Jeté

Technique consistant à sauter pour atteindre une prise trop loin pour être attrapée en se redressant


Jumars

Poignée installée sur une corde pour remonter le long de celle-ci. Cette poignée n’existe plus et le vrai terme est poignée d’ascension mais le terme jumar est resté dans le vocabulaire.


K

Kit boule

Sac à corde adapté au canyon (la corde y est « enkitée » de façon à sortir facilement et graduellement). Un kit doit flotter, sinon il faut aller le chercher au fond…


L

Lecture

Lire une voie consiste à l’étudier avant de grimper et à en comprendre les mouvements. Très important dans le « à vue ».


Libérer (une voie)

Premier enchaînement en libre d’une voie jusqu’ici grimpée en artif’.


Libre (grimper en)

Signifie grimper sans artifice, en se servant seulement du rocher.


Ligne

Chemin d’une voie dans sa globalité.


Lolotte

placement de pied (lien vers l'article)


Longueur

Partie de falaise grimpable en une fois et finie par un relais. Une grande voie est une voie de plusieurs longueurs.


Lover (une corde)

Plier une corde en boucles identiques.


Lunule

Anneau de roche utilisé soit comme prise, soit pour installer une sangle comme protection dans une voie en terrain d’aventure.


M

Machard

Système autobloquant élaboré grâce a une cordelette et sécurisant un rappel.


Magnésie

Carbonate de magnésium séchant la transpiration cutanée des mains. Très utile pour ne pas glisser sur les prises, elle existe en version liquide.


Maillon rapide

Petit mousqueton vissé et laissé sur une plaquette en cas d’échec dans une voie pour installer un rappel de secours


Majeure

Très belle voie notable.


Méthode

Solution gestuelle pour passer un mouvement compliqué.


Mono doigt

Prise de main n’offrant la place que pour un doigt. Attention aux tendons…


Morpho (un mouvement)

Mouvement nécessitant une morphologie spécifique :
soit être très grand pour atteindre une prise très éloignée,
soit au contraire très petit pour se regrouper suffisamment sur des prises rapprochées.
Souvent utilisé comme excuse quand on ne réussi pas un mouvement : "put... c'est morpho ce mouv' !"


Moulinette

Grimper avec la corde déjà passée dans le relais. Avant de partir en moulinette vérifiez que votre corde est bien installée dans un relais et pas juste sur une dégaine !


Mousqueton

Solide anneau en métal offrant une ouverture pour passer une corde ou autre. Le doigt d’ouverture est parfois sécurisé par une vis l’empêchant de s’ouvrir inopportunément.


Mousquetonner

Passer la corde dans le mousqueton.


Mulet

Grimpeur utilisant plus la force des bras que la technique.


Mutant

Grimpeur très fort doté de facultés physiques hors du commun.


N

No foot

Grimper sans les pieds, à la force des bras. Bizarrement cette pratique intéresse plus les hommes que les femmes…


O

Ouistiti

Baudrier pour enfant


Ouverture

Ouvrir une voie, soit en extérieur en nettoyant une ligne repérée et en l’équipant, soit en salle en vissant des prises sur un mur.


P

Paire

Argot de  dégaine.


Pan Gullich

Du nom de son créateur, Wolfgang Gullich, il s’agit d’une succession de fines planches vissées horizontalement l’une au-dessus de l’autre dans un dévers, le but étant de gravir ces planches à la force des doigts et des bras pour travailler le physique.


Panier

Voir plaquette d’assurage.


Parade

En bloc, le « pareur » se place derrière le grimpeur, les bras en l’air, près à guider une éventuelle chute afin que celui ci tombe droit et sur le crash pad.


Patiné

Rocher usé par le passage des grimpeurs.


Paumatoire

Itinéraire difficile à trouver dans une voie, plus fréquent en terrain d’aventure qu’en voie sportive où les points permettent de se guider.


Pédale

Anneau de sangle accroché à une dégaine dans laquelle le grimpeur pose son pied et pousse pour sauter le mouvement.


Pendule

Balançoire au bout d’une corde pour passer d’un point A à un point B.


Pied-main

technique gestuelle (lien vers l'article)


Piolet

Outil de cascade de glace.


Plaquette

Petite plaque en L munis de deux trous, l’un permettant de la fixer au goujon, l’autre le placement d’une dégaine


Plat

Tenue de prise (lien vers l'article)


Poignée

Bac vertical.


Point (d’assurage)

Œil en métal fixé sur la paroi pour accueillir une dégaine, leur espacement varie en fonction de la falaise, jouant sur l’engagement plus ou moins important de la voie.


Porte (faire la)

En appui sur une main et un pied du même côté, le grimpeur s’écarte du mur en pivotant sur ses appuis (ce n’est pas une technique, c’est une erreur de placement !).


Poulie

Anneau organique maintenant les tendons des doigts proche de l’os. Il arrive que les grimpeurs se l’abime en tirant trop sur les doigts.


Poutre

Structure rectangulaire offrant différentes préhensions de mains pour s’entrainer aux tenues de prises.


Prendre un plomb

Faire une chute en tête


R

Randonner

Réussir une voie avec une facilité déconcertante


Rappel

Descente autogérée le long d’une corde.


Réglette

Petite prise fine, allongée et crochetante.


Relais

Soit un mousqueton à vis, soit 2 mousquetons inversés, soit un anneau, relié à deux points d’ancrage via une chaîne ou une sangle.


Relais vaché

Expression du grimpeur signifiant qu’il est sécurisé au relais par l’intermédiaire d’une vache et que l’assureur peut donc lui libérer la corde.


Renfougne

Grimpe consistant à se contorsionner entre des parois pour progresser.


Rési

Se dit d’une voie enchaînant plusieurs mouvements durs sans repos.


Réta

Sortie d’un bloc ou d’un dévers nécessitant un rétablissement.


Réversible

En grande voie, changer à chaque longueur de leader afin de ne pas avoir à relover la corde à chaque fois.


Rythme (donner du)

Grimper vite dans les sections dures pour ne pas se fatiguer et trouver des repos dans les sections faciles.


S

Sac à magnésie

Sac contenant la magnésie, le grimpeur de voie en a un petit accroché au baudrier, le grimpeur de bloc en a un gros avec un fond plat qui tient tout seul à coté de son bloc.


Second

Grimpeur suivant le premier (généralement il n’y a pas de troisième).


Secteur

Délimitation d’un site d’escalade en plusieurs parties.


Shunt

Autobloquant mécanique de rappel.


Shunter (un mouvement)

Utiliser un artifice (une dégaine par exemple) ou une prise interdite pour passer un mouvement que l’on ne réussi pas à faire.


Sikat

Colle utilisée pour consolider une prise, ou même en créer sur le rocher (très discutable d un point de vue éthique).


Site

Zone d’escalade naturelle.


Solo intégral

Pratique d'escalade (lien vers l'article).


Spit

Marque de plaquette.


Statique

Style d'escalade consistant à maîtriser chaque mouvement en évitant tout déséquilibre.


Steak

Déchirement cutané au niveau des doigts et de la paume de la main dû à une tension excessive de la peau.


Surplomb

Passage fortement déversant dans une voie créant une cassure dans la ligne.


T

Tailler (une prise)

Créer une encoche ou un trou dans le rocher pour faciliter l’ascension de la voie.


Taquet (être au)

Etre au maximum de ses capacités, tout donner


Taquet (être au)

Etre au maximum de ses capacités, tout donner.


Tendu

Technique de prise de main (lien vers l'article).


Tirer au clou

Prendre la dégaine et tirer dessus pour éviter de faire le mouvement (pas très éthique…).


Toit

Profil de paroi (lien vers l'article).


Topo

Livret d’escalade proposant la topographie et les différentes voies d’un site.


Toron

Vrille de la corde due à une usure ou un mauvais placement de la corde.


Traversée

Escalade horizontale.


Tube

Voir frein.


V

Vache

Courte corde reliée au baudrier et pourvue d’un mousqueton à son extrémité pour s’accrocher, soit au relais soit à un point.


Vacher (se)

S’attacher par le biais d’une vache


Valoriser

Exploitation optimale d’une prise.


Variante

Second itinéraire d’une voie (parfois sur un mouvement, parfois sur beaucoup plus).


Verticale

Prise verticale.


Vire

Surface plate ressortant d’une paroi sur laquelle on peut marcher.


Voie

Chemin à suivre en falaise.


Vol

Chute en tête.


Volume

Enorme prise sur laquelle on peut visser d’autres prises (ou pas).


Volume (faire du)

Consiste à grimper le maximum dans une séance.


Y

Yaniro

Consulter l'article: Le Yaniro


Yoyo

Erreur de clippage consistant à prendre la corde en dessous d’une dégaine pour clipper la dégaine suivante.


Z

Zipper (sur une prise) 

La main ou le pied glisse de la prise de façon inattendue et brusque (un coup à se déchirer les phalanges sur les micros réglettes de Bleau…)


«

« Avale !»

Injonction du grimpeur à l’assureur qui s’endort sur l’assurage et ne retend pas la corde, généralement quand on est à la limite de se casser la gu…


« Bloque ! »

Voir sec


« But »

Expression utilisée lorsqu’un grimpeur réussit une voie avant un autre (il lui a mis un but) ou lorsque le grimpeur ne réussit pas à finir une voie (il a prit un but).


« Du mou ! »

Injonction signifiant que le grimpeur souhaite que l’assureur donne de la corde, soit pour clipper une dégaine, soit car celui-ci le tire vers le bas. Le grimpeur est un peu agacé car il n’est pas censé en demandé pour en avoir …


« Libre »

Expression lancée au grimpeur par l’assureur pour lui signaler qu’il ne l’assure plus et qu’il peut récupérer la corde (le grimpeur a crié auparavant « relais vaché »).


« Prends-moi »

Voir sec


« Sec »

Expression du grimpeur indiquant qu’il souhaite que l’assureur retende fortement la corde, généralement juste avant de s’éclater la figure…


Contact

La Grimpe.com

Pour tout renseignement, propositions ou simplement pour dire bonjour, n'hésitez pas à nous laisser un message.

Retour